15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://somiio.fr/gb 10000 0

Sélection de projets couture 2024

10 commentaires

Promis, cette sélection de projets couture 2024 n’est pas une liste de bonnes résolutions

Je trouve ça idiot et stressant, on les professe et on ne les tient pas. Ou alors, si on considère que je fais cette liste en début d’année et que je ne la respecte jamais à 100%, c’est précisément l’essence d’une liste de bonnes résolutions. La culpabilité en moins.

Hum, ce paradigme de janvier me donne déjà mal au crâne. 

Bref, comme tous les ans, je me donne une direction tout en me laissant libre de changer de route en fonction de l’humeur et de la météo du moment.

À voir aussi :

À plusieurs reprises cette année, quand je fouillais dans mon stock de patrons, j’ai redécouvert certains patrons achetés et jamais cousus.

Le plus con de l’histoire : ces patrons me faisaient toujours de l’œil quand je les voyais passer sur T&N ou sur Instagram… alors que je ne me souvenais pas toujours que je les possédais déjà !

On est passé à deux doigts de l’achat en double.

C’est pourquoi j’ai décidé de faire cette année un focus sur les patrons des créateurices* achetés et non utilisés pour optimiser mon stock !

*(les patrons de magazine sont exclus, car sinon mon programme couture s’étirera jusqu’au siècle prochain)

Projets de couture de manteaux, vestes & gilets

Programme relativement modeste avec seulement trois pièces dans cette catégorie… même si le manteau Grasser en vaut bien 3 à lui tout seul !


Projet autour duquel je tourne depuis plus de 3 ans. Cela dit, en 2023, j’ai terminé le809 de DP Studio. 2 manteaux la même année, ç’eut été un peu too much. #onvayarriver


J’ai acquis ce patron avec mon bon d’achat gagné au concours Architecture du forum Threads & Neddle (= c’est pas ma faute, j’étais obligée).

J’ai bien ce modèle élégant aux détails originaux et surtout, j’adore coudre des vestes. Donc, c’est bingo boum.


  • Patron : Watson jacket de Papercut
  • Tissu : Flanelle kaki

Ahem. Je dois avouer que ce patron prend la poussière depuis des lustres dans ma patronthèque. Au début, parce que j’étais un peu impressionnée par le challenge. Ensuite parce que je n’étais plus aussi ébouriffée par l’originalité du modèle qu’à mes débuts.

Cependant, ce patron reste très sympa et original. Il vaut bien un test.

Par contre, il va falloir que je m’achète un placard à manteau plus grand quand même à un moment. Ou alors quelqu’un m’offre une maison ?


Les pantalons & salopettes

Avec seulement deux projets de pantalons, je m’étonne moi-même. Serait-ce que, comme j’aime beaucoup coudre et porter des pantalons, je ne laisse pas trop trainer les projets de futal ?

C’est bien possible.

Cette année, je m’étais dit pas de recyclage de projets vermoulus… mais il faut bien dire que celui-là rentre pile dans la thématique : un patron acheté mais jamais utilisé. Allez Soso, on ferme les yeux et on se lance !


Celui-là a clairement failli être acheté deux fois. Quand j’ai réalisé que je l’avais déjà acheté, je fus fort surprise ! J’en attends beaucoup après le succès du jean I am Sunshine, alors croisons les doigts.


Ma sélection de patrons de jupes & robes

Une deuxième année assez inspirée du côté des jupes & robes… on remarque que ce sont tous des modèles qui laissent la taille libre de fluctuer. “Fluctuat nec mergitur comme on ne dit pas puisque ça n’a rien à voir mais quand même.


Autre cas de bis bis repetita. Je crois que seule l’indécision face au tissu me bloque en réalité… Allez hop, on dit la viscose noire à carreaux par vertu de sa séniorité dans mon stock !


Cette jupe me fait penser aux défis de transformation dans The Great British Sewing Bee où le jury demande aux participant·es de transformer des vestes de costume en quelque chose de complètement différent. Genre, une jupe.


J’avais envie de soutenir Sophie et ce modèle est un basique bien pratique dans la garde-robe, surtout dans une belle maille noire.


J’avais repéré cette jupe dès sa sortie, il y a 3-4 ans. Et j’ai aussi profité des promos de fin d’année.

C’est un modèle très ingénieux qui reprend les concepts des jupes ajustables des années 40 grâce à un système de laçage et de grrrrandes poches style 18e. 


Ce patron dort dans ma patronthèque depuis au moins deux ans après un craquage en promo… décidément, les promos sont vraiment le meilleur moyen d’accumuler sans besoin immédiat…

Cela dit, elle me plait toujours beaucoup avec son intéressant système de laçage pour la fermer aussi.


  • Patron : Robe du soir ou d’été vintage
  • Tissu : popeline & double gaze Amandine Cha

En 2022, mon beau-frère est tombé sur une mine d’or de patrons vintage, jetés à la rue, tels des indésirables.

Après la robe Cœurs croisés de Patron Modèle réalisée en 2023, je pense que c’est au tour de celle-ci.


Ma sélection de patrons de tops, sweats & pulls

Grosse inspiration cette année aussi du côté des tops… vais-je avoir assez de pantalons à porter avec à force ?


Acheté en même temps que la chemise Eugénie (encore un coup du Black Friday moi je vous dis), j’avais aussi zappé qu’il était en ma possession. 

Quel dommage ! C’est l’occasion d’avoir un beau pull en laine sans tricoter.


Encore un patron de Folkwear pas cousu… il faut vraiment que je me désabonne de leur newsletter (franchement, ils font des promos toute l’année, c’est indécent).

Ce patron, je vous l’accorde, peut faire “mémé naphtaline” ou virer totalement reconstitution historique. Cependant, il me semble avoir un beau potentiel de customisation et de modernisation.

On s’en reparle si quand je m’y mets.


Petite chemise à boutonnage décalée repérée à sa sortie et achetée, vous n’allez pas le croire, lors d’une promo puis oubliée.

Ce sera l’occasion d’avoir quelques hauts plus classes qu’un t-shirt.


Cette chemise, je ne sais même plus vous dire quand je l’ai acheté. Oups.

En tout cas, ça fait bien longtemps que je la connais.

J’ai quelques doutes quant à la portabilité d’une chemise à manches longues, mais fendues*… Sera-t-elle l’occasion de remettre au goût du jour les manches à crevés ?


Achetée en même temps que la jupe Owen, elle est prévue pour être portée avec. 

Le plan de l’année dernière pour ce tissu avec la Robe Malicia des Lubies de Cadia ne me branchait plus trop.

J’avais envie d’une pièce plus déstructurée, plus urbain-chic pour ce tissu glamour. Et voilà que je me mets à parler comme Vogue Magazine. Au secours.


Boooo. Boooo. Je m’auto-booo de ne pas avoir cousu ce top immédiatement à l’achat. Achat réalisé le jour même (ou quasi) de la sortie du patron.

Qui ne savait pas encore que j’adore Misusu ?

Bref, il me le faut pour cet été. Obligé.


Alors, celui-là, en fait, je l’ai déjà cousu une fois, dans son ancien patronage (qui a été complètement revu il y a 1 ou 2 ans). Mais je ne l’ai pas blogué, ni porté.

C’était magnifique et trop grand, et c’est donc ma sœur qui en a hérité (avec beaucoup de plaisir je crois). Un jour peut-être, je le prendrai en photo.

Bref, il me faut ma version à moi. Ce coup-ci, on vérifiera les mensurations du vêtement fini avant.


  • Patron : Top croisé Donna Karan 2092 de Vogue
  • Tissu : Jersey à pois

Comment ce patron papier vintage tout droit sorti des années 80 est-il arrivé dans ma collection ? Encore un coup du Bon Coin, je crois. Tssss.

Le patron propose un body, un top croisé et une jupe-culotte. Entre les 3, j’ai fermement hésité. Plouf, plouf, ce sera le top croisé qui y sera !


Encore un achat coup de cœur, mais que je renâcle à coudre parce que ça a l’air un peu compliquesh. Du coup, doit-on parler de procrastination ou de trouillardise ?


J’avoue, celui-là, je ne sais même pas pourquoi il n’est pas encore cousu. J’ai souvent cousu cette marque, j’ai confiance et il a l’air vraiment tout simple. Peut-être est-ce la peur de couper mes trésors ?


Cela fait longtemps qu’il traine sur mes étagères, à tel point que je ne sais même plus où et quand je l’ai acheté. Il y a longtemps. 

Mais je pense qu’il maléficie (= bénéficier, mais en mal) de la réputation des patrons DP Studio : classe, mais relous à coudre. Il faut donc conjurer ce mauvais sort !


Projets couture 2024 en lingerie

2023 a été une année assez pauvre en sous-vêtements… et je n’ai pas avancé d’un iota sur ma phobie des armatures. Oui, à ce stade, je vais parler de phobie.

Donc en 2024, je vais devoir prévoir une petite thérapie.


Dernier patron acheté dans les derniers jours de 2023, il assouvit mes envies de culotte échancrée sans tomber dans le string

Si j’avais dû nommer le patron, Jane Fonda me serait venue en tête. Toutouyoutou. il faudrait juste ajouter une petite ceinture toute choupette. Mais, mon dieu, qu’elles étaient toutes minces ! Il faudra voir ce que ça donne sur mes 15 cm de moins et 15 kg de plus XD


Cet ensemble utilise de la dentelle et/ou résille rigide pour les bonnets. C’est probablement ce qui avait motivé mon achat pour utiliser mon stock de tissus de lingerie rigide. Bon, bah faut tenter.


Ce modèle est pile-poil la forme de soutien-gorge à armatures qui me convenait quand j’achetais encore en prêt-à-porter. 

Pour être honnête, j’avais commencé une version de test fin 2022, mais d’autres problèmes m’ont détournés de ce projet. On va essayer de finir en 2024.


J’ai aussi redécouvert ce patron plusieurs fois dans ma patronthèque. Comme le précédent, je compte sur la basque partielle pour faciliter l’ajustement de ce soutien-gorge.

Tiroir de la honte & autres foirages à reconvertir

Je n’en ai pas toujours parlé, mais en 2023, j’ai corrigé un certain nombre de projets : remplacement des poches de mon gilet Cuddle, conversion de mon body #696 Grasser en t-shirt (il me rentrait dans le popotin), allongement de ma jupe Chardon en jacquard pour me permettre de ramasser un crayon sans commettre d’attentat à la pudeur, reprise de quelques culottes, etc.

Cette année, je voudrais arriver à reconvertir cette robe Bristol jamais portée en quelque chose que je mettrai vraiment.

Conclusion

Et hop, 26 projets couture pour ma sélection 2024, avec seulement 3 repêchés de 2023. J’ai contrôlé l’inflation… il fallait que ça s’arrête de toute façon !

On verra si cette sélection plus raisonnable sera plus réalisable… en tout cas, l’objectif de rentabiliser mes achats me motive fortement.

Dites-moi quels sont vos projets préférés, peut-être que ça m’aidera à décider lequel passera sous la machine en premier !

Article précédent
Bilan couture 2023
Article suivant
Sweat Mister Comet Octopus (MiaLuna)

10 commentaires

  • 8 January 2024 à 17:55
    Cassiope

    Quel programme ! Personnellement j’adore le look du sisko top et du Donna Karan. Ainsi que la robe Tibetan Chupa. Et puis aussi tous les patrons de lingerie. Grace à vos essais je m’y suis mise aussi : des culottes pendant longtemps puis une brassière puîs une autre et puis encore une autre….et elles sont tellement confortables que je ne porte presque plus que ça Je vous souhaite une belle année couture

    Répondre
  • 12 January 2024 à 07:47
    Emmanuelle

    Meilleurs vœux pour cette nouvelle année ! Et merci de continuer à alimenter ton blog, quel plaisir d’attaquer la journée avec tes aventures couturesques. Ça tombe bien car j’avais besoin d’un remontant avant de partir au travail. J’ai cousu Eugénie que j’aime beaucoup ; j’ai juste un regret, c’est d’avoir cousu la patte de boutonnage à l’envers. Le patron précise bien de couper les 2 pièces devant du même côté du tissu, mais il ne précise pas lequel. Et j’y suis allée franco. Du mauvais côté. (Et je ne sais plus si c’était envers ou endroit !). J’ai également cousu Myosotis que je porte souvent. Elle est pourtant trop courte à mon goût (mon cher époux me l’a signalé plusieurs fois quand je me penche…) et j’ai eu une grosse galère avec le col qui ne faisait pas la bonne longueur (j’ai réussi à rectifier mais je n’ai jamais trouvé d’où venait l’erreur).
    J’ai hâte de voir tes réalisations !

    Répondre
  • 12 January 2024 à 08:15
    Mayana

    Joli programme, j’adore découvrir vos versions avec toujours le petit plus d’originalité et/ou de pep’s

    J’avais été séduite par Edge en version robe, mais je n’ai pas acheté le patron.

    Répondre
  • 12 January 2024 à 10:31
    Elodie

    Beau programme ! C’est pas le projet le plus technique (a priori) ni le plus ambitieux, mais la réalisation que j’attends le plus, c’est le edge top de Misusu. Je me rappelle avoir longuement hésité à l’acheter à sa sortie. Mais va savoir pourquoi, je n’ai pas craqué. Avec toutes ces découpes, j’aimerais bien voir ton interprétation du modèle. C’est tes réalisations qui m’ont fait coudre le tshirt trio de la jolie girafe et le tshirt shift de misusu. Oui, j’aime les hauts en jersey à empiècements 🙂
    PS. Je fais des économies “terribles” depuis que je n’achète plus les patrons en promo. Maintenant, je suis boring et raisonnable, j’attend d’être prête à démarrer à coudre pour acheter. Pour moi, ça marche bien ce système. Mais j’ajoute les modèles et des réalisations à des to-do list infinies sur plein de carnets différents, des sites différents etc

    Répondre
  • 12 January 2024 à 11:57
    Nathalie

    Joli programme, j’avoue que les vestes Pilar et Watson me font de l’oeil..
    Dommage que la veste Watson ne soit plus à la vente. Y aurait moyen de copier ton patron?

    Répondre
  • 13 January 2024 à 08:34
    Fanfreluche

    Voilà quand même une liste assez impressionnante avec beaucoup de projets intéressants. Je te souhaite pleine réussite.

    Répondre
  • 15 January 2024 à 09:25
    Roxane

    J’ai hâte de voir le résultat de la veste Pilar, du top Gabriel et du top le 500 car ils sont également dans ma patronthèque. J’ai déjà réalisé le top Gabriel mais le résultat est décevant, peut-être à cause du choix du tissu.

    Répondre
  • 15 January 2024 à 12:11
    SelenZ

    Beau programme 🙂 J’ai cousu Fresco en novembre dernier et je l’aime beaucoup (mais je ne l’ai pas encore porté, saison oblige…). Pour ma part je suis fan de Coquelicot, que je n’ai pourtant pas (encore) achetée (et je vois que j’ai raté une promo apparemment, bouh), j’ai très hâte d’avoir ton avis dessus !
    Je suis admirative du nombre de manteaux/vestes sur ta liste, c’est quelque chose qui me parait si long à faire Bonne couture !

    Répondre
  • 19 January 2024 à 08:51
    Cyqlaf

    Bonne année … & ça m’a permis d’aller revoir ta jupe chardon et quelques bodys …
    Rassure-toi, tu n’as rien à envier à Jane Fonda, je suis sûre qu’elle sera jalouse en plus 😀 !

    Répondre
  • 25 January 2024 à 09:00
    CCzérosept

    Coucou, c’est un beau programme ! Pour ma part, j’ai hâte de voir ta Tibetan Chupa (après ton superbe Tibetan panel coat, qui est superbe), ton interprétation de l’Armistice (le tissu peut tout changer), le Sisko et Le500, et j’adore les couleurs du tissu choisi pour la robe d’été vintage. Merci de rythmer l’année avec des réalisations propres et toujours originales !
    Belle année…

    Répondre

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.