15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://somiio.fr 10000 0

Tibetan Panel Coat haute couture (Folkwear #118)

14 commentaires

J’ai acheté le Tibetan Panel Coat en octobre, lors d’une promo chez Folkwear. C’est une marque originale avec des modèles qui sortent du train-train. Je la suis depuis longtemps mais ça n’est que depuis 1 an environ que Folkwear a pris plus résolument le virage du PDF.

Et comme j’avais déjà une sérieuse envie de veste ou gilet sans manche… bon bah, alignement des planètes tout ça.


Hop, le 1e projet coché de ma liste de projets couture 2023 !

ITEMBOUTIQUEQUANTITÉPRIX
Patron du Tibetan Panel CoatFolkwear116,00 €
Drap de laine (chutes de la shacket Ingrid)Stock1 m0 €
Velours côtelé (chutes de la salopette Turia)Stock0,50 m0 €
Velours matelassé (chutes de la veste Bernadette & banane Bauchladen)Stock0, et 50 m0 €
Jacquard doré haute coutureLa Réserve des Arts1 m9,80 €
DoublureTissus de Rêve1 m3,90 €
ThermocollantFil 200012,00 €
FilStock10 €
Total  31,70 €

Le patron du Tibetan Panel Coat

Le Tibetan Panel Coat est un patron de manteau ou veste sans manches traditionnel tibétain avec une bande d’encolure qui se prolonge jusqu’à l’ourlet.

Il est constitué de panneaux de tissus contrastés ce qui permet de jouer avec au moins 4 tissus différents + la doublure (comme on le voit sur le schéma)… ou éventuellement des chutes de tissu.

Folkwear est une marque de patrons de couture basés sur d’authentiques vêtements vintage et folkloriques du monde entier. De ce fait, le patronage tend vers une authenticité qui ne correspond pas toujours aux méthodes modernes (et pratiques !) de couture.

Le patron inclut ainsi un livret complet sur l’histoire de ce vêtement, des explications sur la création du motif estampé traditionnel ainsi que des notes et pièces de patron pour les tisseur·ses à la main qui voudraient tisser le propre tissu avant de le coudre (y a plus qu’à tondre soi-même son mouton et la boucle est quasiment bouclée).

Des instructions et pièces de patron sont aussi fournies pour la réalisation d’une doublure optionnelle simple. Cette doublure élimine la nécessité de finir les coutures.

Le patron en anglais uniquement ne comprend que 3 tailles S-M-L et aucun tableau de mensurations… Donc pouf-pouf.

La planche de patron est disponible en A4 (60 pages !!! Arg.) mais heureusement aussi en version A0, en 2 planches quand même.

\(º □ º l|l)/

J’ai profité de mon passage au CSF pour faire imprimer le patron chez Pattern For You qui avait un stand et un traceur sur place. Pratique et presque pas trop cher : 9€.

La (pénible) couture du Tibetan Panel Coat

La couture de ce Tibetan Panel Coat n’a pas vraiment été tranquillou-bilou. D’une part à cause des mes tissus mais en grosse partie aussi à cause du patron (enfin il me semble).

Mon cerveau a sérieusement carburé pour résoudre le puzzle et ma tendinite du coude est repartie de plus belle à force de tirer des épaisseurs de tissu sous le pied de biche.

Déjà, vu l’ampleur du Tibetan Panel Coat, je n’ai pas vraiment fait pouf-pouf et je suis partie sur une taille S en enlevant 25 cm de longueur. 

Ensuite pour ne pas perdre l’ampleur du bas et la fente sur le côté, j’ai redessiné les pièces de patron en coupant et re-scotchant.

Puis j’ai refais un peu de Tetris et de cogitation pour choisir quel tissu irait où. Enfin, surtout lequel rentrait dans quelles pièces.

Et j’ai aussi ajouté des poches dans la couture entre les pièces C du devant et D parce que franchement… une veste sans poches. N’importe quoi.

Le gilet

Quand on voit le schéma et les photos, on pourrait croire que les pièces s’arrêtent au niveaux du « gilet » en velours. Mais point du tout.

Le gilet est en fait prévu pour se superposer sur les panneaux qui montent jusqu’à l’épaule. Le « gilet » est donc facultatif. Même si ce n’est mentionné nulle part.

Telles quelles, les instructions prévoient de superposer le gilet en faisant des rentrés qui doivent être cousu à la main.

En conséquence, sur certaines versions d’autres couturières, j’ai pu constater un décalage entre les bords du gilet et les coutures entre les panneaux… que je trouvais assez curieux avant de voir les instructions de montage.

Du coup, j’ai changé l’ordre d’assemblage pour inclure les bords du gilet DANS les coutures des panneaux pour tout aligner pile-poil.

Et pour le bas, j’ai ajouté un passepoil pour finir mon bord rentré et j’ai cousu à la machine pour sécuriser toutes les épaisseurs.

Ce qui a marché sauf que je me suis aperçue d’un autre décalage sur l’emmanchure où mon gilet dépassait d’environ 2-3 cm.

Ouais, quand même… on est pas dans le petit décalage.

J’ai donc laissé ça comme ça, en attendant la doublure.

La doublure

Si la doublure est mentionnée comme optionnelle, je l’ai rapidement considérée comme indispensable vu mon fragile tissu jacquard haute couture doré.

Mais j’avais un léger souci à comprendre comment la doublure était censée s’assembler avec ou non avec les parementures.

Le patron est tout à fait obscur sur le sujet avec une mention « and/or » (« et/ou ») pour savoir si elle se coud avec ou sans les parementures. Or bien sûr, on patronne différemment une doublure si on doit prendre en compte les parementures ou non.

C’est là que je me suis sérieusement mise à comparer et mesurer toutes les pièces.

La réponse serait que les parementures et la doublure sont à utiliser séparément.

Mais aussi qu’il y a des problèmes de correspondance entre des repères, entre les pièces de doublure et les pièces principales ou encore sur les parementures avec des décalages, des angles différents…

Bien sûr, il est tout à fait possible que je n’ai pas compris les subtilités du patronage.

Dans le doute, j’ai redessiné toutes les pièces de doublure… et de parementure. Car oui, j’ai cousu les deux (quand je vous dis que je ne suis pas contrariante).

Encore une fois, vu la nature des tissus utilisés, c’était inévitable.

Enfin, un peu de thermocollant a aussi été impliqué dans ce projet, mais je ne sais plus où.

Conclusion

Je suis assez contente de moi sur ce projet même s’il n’est vraiment pas parfait.

Attention, je trouve mon Tibetan Panel Coat super classe et j’aime beaucoup le porter… mais les coins ne sont pas très carrés et le côté gauche vrille… mais peut-être que je soumettrai le problème à la talentueuse communauté Thread and Neddles à la fin du mois. Quelqu’une aura peut-être une idée.

Le jacquard est aussi très fragile. J’ai peur qu’il ne fasse pas long feu.

Cela dit, il est chaud (merci le lainage et le velours matelassé) et rempli donc parfaitement son contrat initial.

Bref, je le kiffe et, en dépit de son originalité, je le trouve plutôt facile à assortir à mes tenues, que ce soit des robes ou des pantalons.

Bon, je sens que je deviens de moins en moins structurée dans mon discours et un mot sur deux me reste sur le bout de la langue… je vais donc aller me coucher et je vous dis à la semaine prochaine !

Article précédent
Jupe The Thistle Kilt (patron gratuit • Mood)
Article suivant
Sweat Johnny intergénérationnel (Vikisews • patron gratuit)

14 commentaires

  • 12 mars 2023 à 08:58
    Mayana

    Très original, je ne connaissais pas cette marque. Au delà du fait que je ne maitrise pas la langue je n’aurais pas votre patience. C’est une réussite et j’aime beaucoup également le motif de la robe.
    Bravo.
    Juste un petit bémol les patrons américains et anglo saxons en général sont chers et récemment j’ai voulu en acheter un il semble qu’il y ait maintenant en plus des taxes donc j’ai abandonné.

    Répondre
  • 12 mars 2023 à 09:21
    Flo

    Oooh je ne l’avais pas vu celui-là. Très chouette ! J’avais repéré cette marque aussi, il faudrait que je rejette un oeil, mais en vérifiant la complexité du patron !

    Répondre
  • 12 mars 2023 à 10:21
    missumlaut

    C’est booooo ! Et j’aime le tissu de la robe que l’on aperçoit en dessous. Sinon, vu ton niveau en couture et le mal que tu as eu quand même, ça ne fait pas tant rêver ce patron ! Folkwear est une très jolie marque avec des patrons uniques dans leur genre, mais la réputation sur Pattern Review n’est pas sans tache. Ou tâches.

    Répondre
    • 23 mars 2023 à 10:29

      Oui, c’est ce que j’ai vu quand j’ai posté sur Pattern Review. Certaines personnes ont commenté qu’elles n’étaient pas plus étonnées que ça… Il n’en reste pas moins que c’est un modèle unique dans l’univers des patrons…

      Répondre
  • 12 mars 2023 à 12:14
    Marie

    Magnifique ce modèle. En tout cas le travail que tu as fait. Bravo.

    Répondre
  • 13 mars 2023 à 07:30
    Fanfreluche

    J’étais impatiente de voir ce manteau tibétain. J’étais presque prête à craquer. Néanmoins, à la lecture de ta pattern review, j’ai de gros doutes. Cela dit, le résultat est splendide. Tu as beaucoup de mérite. La tenue noir et or, le collier, les boucles d’oreilles et la ceinture, sont dignes du cat walk haute couture. Je verrais bien aussi une version ethnique très colorée.

    Répondre
    • 23 mars 2023 à 10:28

      Oh merci pour les compliments ! C’est vrai que je m’étais aussi dite que j’en ferai probablement plusieurs… mais c’était tellement relou. Tu me diras, maintenant que j’ai refait touts les pièces…

      Répondre
  • 13 mars 2023 à 09:18
    cyqlaf

    Le gilet est superbe ! Mais que de déboires …

    Répondre
    • 23 mars 2023 à 10:27

      Oui, c’était assez relou je dois dire !

      Répondre
  • 13 mars 2023 à 12:48
    Jeanine

    Je connaissais la marque Folkwear Patterns. J’avais réalisé la chemise ainsi que la version robe du patron croatian shirt, et c’est vrai que j’ai un peu galéré également. Il faut être très très précis.
    Je bave sur le Szur hongrois, que j’ai envie de faire depuis des années. On verra bien.
    En tout cas bravo pour la réalisation de ce manteau tibétain, il est très beau et il vous va très bien !
    Bonne continuation dans la couture, vos réalisations sont très réussies et j’adore lire vos articles.

    Répondre
    • 23 mars 2023 à 10:26

      Apparemment, j’ai eu des retours comme quoi la qualité du patron dépend de la récence de celui-ci. Le Tibetan Panel Coat est assez ancien apparemment et sa mise au format pdf n’a pas occasionné de révision technique… Merci pour ton message !

      Répondre
  • 16 mars 2023 à 07:40
    Nathalie

    Superbe pièce, j’adore!!
    Malgré l’absence de manches cela reste un projet très complexe. Les défauts que tu mentionnes ne sont pas visibles sur les photos.. j’espère que ton tissu tiendra dans le temps parce que le manteau est vraiment superbe..

    Répondre

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.