15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://somiio.fr/gb 10000 0

Mon premier jean Dawn (Megan Nielsen) : hiiiii !

18 commentaires

Ouh là là ! J’ai cousu un jean Dawn les gens ! 

Le jean : Mon graal, mon Everest, ma procrastination vaincue par la grâce d’un we prolongé. Enfin un de mes graal mais laissez-moi savourer celui-là.

Pour être honnête, j’ai aussi été brutalement poussée aux fesses par la constatation que je n’avais littéralement plus qu’un jean slim à ma taille dans mon placard.

J’ai refilé mes 2 autres jeans trop grands (un jean droit Emmaus & mon jean large Parasol) à ma frangine le we d’avant et je me suis trouvée fort dépourvue quand le temps du jean est venu. Le temps du jean étant la période de mi-saison où mes pantalons d’hiver en lainage sont hors-courses et les jupes & shorts d’été sont, eux, encore du domaine de l’ambition inconsidérée.

Bref, je vous présente mon jean (ツ)_/¯

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron du jean Dawn Megan Nielsen 1 10,80 €
Denim brut Les Coupons de St Pierre 1,50 m 7,50 €
Boutons à jean La Réserve des Arts 4 1 €
Rivets La Réserve des Arts 4 1 €
Fil Stock 1 0 €
Total     20,30 €

Le patron du jean Dawn

Le patron du jean Dawn est un patron en anglais 4 en 1 de jean à taille haute, à la coupe ajustée à la taille et aux hanches et des détails classiques de jean. 

Le patron prévu pour denim rigide comprend 4 coupes différentes et 3 statures (grande, normale et petite).La vue A est un jean à jambe fuselée. La vue B est un jean à jambe droite. La vue C est un jean à jambe large. Le modèle D est un jean court.

La ceinture est prévue pour se poser sur la taille naturelle, sur le nombril.

Les explications proposent une braguette à boutons de base. C’est l’option que j’ai prise et que j’ai trouvé bien plus simple que le zip… m’enfin les explications proposent aussi le zip si besoin.

Peut-être la finition serait-elle plus smooth.

Il y a 3 ans, quand je me suis motivée pour coudre un jean (juste le temps d’acheter le patron hein !), j’ai fait une petite étude de marché. Mon cahier des charges était un patron reconnu pour ses explications détaillées, prévu pour du denim rigide et à la coupe droite.

Ça m’a laissé avec le jean Dawn de Megan Nielsen ou le Morgan de Closet Core.

Le jean Dawn est sorti il y a 4-5 ans et c’était un gros hit dès le début. J’avoue que je ne voyais pas trop bien pourquoi… Il me paraissait super classique voire pas hyper seyant. Les photos de Megan Nielsen ne m’attirent jamais vraiment.

Le jean Morgan, quant à lui, a une coupe style mom’s jean qui ne m’a jamais trop convaincue non plus.

Au final, j’ai pris le jean Dawn qui a l’avantage d’offrir plusieurs versions. Et comme la taille haute est totalement revenue à la mode, il est au top des tendances ! Tellement en retard sur mon planning que je suis à l’heure des tendances… à méditer (ou pas).

Coudre le jean Dawn

J’ai cousu le jean Dawn dans sa version B à jambes droite en taille 8 dans un denim assez souple de qualité probablement discutable.

Jean Dawn version B en denim rigide par Megan Nielsen

La couture s’est plutôt bien passée, sans problème particulier. Les marges sont globalement de 15 mm mais il faut suivre attentivement les instructions car elles varient parfois.

Ma seule prise de tête finalement a été les surpiqûres. J’ai voulu utiliser une aiguille double à jean mais elle n’a pas fait copine-copine avec ma Janome.

Pour les surpiqûres, j’ai utilisé un fil contrastant ocre de taille 30 dans la bobine et de taille normale 120 bleue dans la canette. Puis, j’ai allongé le point et utilisé mon pied avec guide, dit “pied à ourlet invisible”.

Entre ça et ma petite cale pour passer les épaisseurs, la couture a été bien plus facile que ce que j’anticipais !

Jean Dawn version B en denim rigide par megan Nielsen

Coucou la télécommande ! Mon nouveau dispositif de shooting m’a bien gonflée.

Si tout est très bien expliqué (même où stabiliser les pièces), j’ai été étonnée de voir qu’il n’y a aucune mention de couture rabattue nulle part. Même pas pour évouer l’existence du truc.

Chelou.

Les finitions proposées sont d’ailleurs simplement de surfiler ou surjeter les pièces. 

Les modifications

En réalité, je n’ai fait aucune modification de style, juste un peu d’ajustement.

Avant de coudre les côtés et la ceinture, j’ai fait un petit essayage… et comme d’habitude avec les jeans, j’avais comme un gros creux sur la cambrure. 

Bien entendu, l’empiècement était déjà soigneusement assemblé et surpiqué sur la couture du milieu. Du coup, j’ai repris sur les côtés d’1,5 cm en pointe, comme une pince divisée en deux.

Au final, l’ajustement marche pas mal. Cependant, sur le prochain, je modifierai directement la pièce d’empiècement avec la pince sur le milieu dos et une petite réduction de la hauteur.

Pour la décoration des poches arrière, une recherche sur les internets m’a proposé ces deux ressources : 

Quant aux rivets & boutons, c’est essentiellement un trou et un coup de marteau. Et bim !

Le bien-aller 

Mon jean Dawn a l’air un peu grand, qui poche et qui plisse.

Là, vous le voyez dans son état naturel tout poché après 5-6 jours à le porter. En réalité, je pense que c’est à mettre sur le compte de la qualité bif-bof du denim. 

D’un autre côté, il est super confortable.

Le plus confortable des jean que je n’ai jamais eu en fait.

Son seul défaut, c’est sa longueur. Ou plus exactement, son manque de longueur.

J’ai fait la longueur “regular full” (longueur de la couture intérieure de 70 cm) et je le trouve juste un peu trop court.

Du coup, je le porte avec un p’tit revers.

Conclusion

Je n’en revenais tellement pas d’avoir cousu mon jean que pendant 2 jours, je me dandinais en victoire à chaque fois que je les regardais. Ni ni nininini !

Finalement, c’était un Everest où tu montes au sommet vachement plus facilement que prévu. T’arrives en haut et tu redescends hyper contente mais aussi un peu étonnée d’y être arrivée sans douleur.

Je veux dire, j’ai déjà cousu plusieurs braguettes, des pantalons, des ceintures de pantalon… Il n’y avait rien de vraiment nouveau en fait.

Comme quoi, on se fait parfois des montagnes alors qu’il suffit de sauter ! Hop !

Enregistrer sur Pinterest

 

Article précédent
La culotte Sérénité and cie (Étoffe Malicieuse)
Article suivant
Soutien-gorge sans armatures Patrice en ailes de fée (Atelier Guillemette)

18 commentaires

  • 3 July 2022 à 07:35
    Fanfreluche

    Everest vaincu et sans oxygène ! Bravo Solène. Ton jean est superbe. J’aime beaucoup le côté authentique des surpiqûres et des rivets. Tu vas pouvoir remplir ton placard de plein de nouveaux jeans Dawn de toutes les couleurs.

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:50

      Oui, le seul problème c’est que je n’ai quasiment acheté que du jean brut… c’est pas gagné pour “toutes les couleurs” :/

      Répondre
  • 3 July 2022 à 09:29
    Corinne

    Bravo pour ton jean il est superbe, sympa les surpiqûres des poches. Perso j’aime beaucoup Megan Nielsen patterns, j’ai fait plusieurs fois le jean Ash, patron très abouti. Sur leur blog, on trouve un tuto pour le montage en pas à pas dont les explications des coutures rabattues. J’ai aussi utilisé un jean strech que j’ai acheté aux coupons de St Pierre, très déçue par la qualité, il déteint encore après une année de lavage, malgré trempage régulier dans le vinaigre, et le sel, à la fin de la journée mes ✋ sont toutes bleues, j’ai la manie de les frotter sur mes cuisses.

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:49

      Merci pour l’info sur les coutures rabattues. J’irai voir ça pour le prochain alors !

      Répondre
  • 3 July 2022 à 10:16
    cyqlaf

    Hop ! C’est un joli saut quand même !

    Répondre
  • 4 July 2022 à 08:22
    Emilie

    J’avoue que pour moi aussi c’est un graal, j’avais tenté une fois il y a quelques années et les coutures tournaient sur les jambes… J’ai plusieurs patrons, le tissu… Ik faut “juste” que je me motive à me (re)lancer !

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:48

      Fais comme moi : donne tous tes autres jeans ! Ça motive XD

      Répondre
  • 5 July 2022 à 07:12
    Jalyla

    Parfaitement réussi ce jean. C’est difficile de trouver le tissu parfait. Je vais regarder ce patron de près, c’est tout à fait mon style, je n’ai jamais pu m’habituer aux tailles basses.

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:48

      Merci 🙂 Le débat taille haute / taille basse continue de faire rage !

      Répondre
  • 5 July 2022 à 08:38
    Falbala

    Je le trouve aussi très réussi ce jeans!! C’est l’une des pièces les plus difficiles à coudre donc tu peux être fière de toi. Le seul pantalon que j’ai réussi était une copie d’un pantalon du commerce qui m’allait parfaitement. J’aime bien cette longueur pour l’été ça passe sans problème.
    J’ai acheté récemment le bouquin “L’atelier du jeans” mais pas encore testé, là aussi il y a plusieurs modèles proposés et j’ai lu quelques retours positifs. Et il me semble que Burda a sorti un hors série sur les pantalons. Comme dit Fanfreluche yapluka!!!
    Je sais que les tailles hautes sont à nouveau “à la mode” mais je trouve les tailles basses tellement plus confortables, enfin c’est plus une affaire de goût!!

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:47

      Merci ! Je suis aussi toujours méfiante des tailles hautes pour le confort… mais il faut croire que c’est surtout une histoire d’avoir un pantalon bien ajusté car j’ai plusieurs pantalons ou shorts taille haute maintenant, et je les trouve bien plus confortable que des pantalons taille basse !

      Répondre
  • 7 July 2022 à 09:25
    violette

    il est superbe et tu m’as bien fais rire avec ton petit commentaire sur ta télécommande ! tu l’aurais pas mis je l’aurais pas vu lol donc si tu n’avais rien mis, elle serait passée inaperçue ^_^
    bon moi j’aime bien l’effet du jean porté en fin de journée par contre j’ai découvert le parasol que je ne connaissais et qui me plait bien !
    et effectivement il parait un peu juste en longueur mais c’est pas choquant ni les poches d’ailleurs lol
    jolie couture en tout cas il est dans ma to do liste mais maintenant que j’ai vu le parasol j’hésite tiens !! il est plus facilement ajustable si il y a besoin

    Répondre
    • 14 July 2022 à 08:45

      Aaahh le Parasol je l’aime beaucoup aussi. Je te le recommande effectivement !
      Pour la télécommande, ça m’a tellement énervée sur ce shooting que j’ai eu du mal à décoincer un sourire XD

      Répondre
  • 10 August 2022 à 07:06
    Faith sent you a private message! View Message: https://letsg0dancing.page.link/go?hs=d539a5b0b03ff0c60fe74a36f9224bf0&

    hdqvpk

    Répondre
  • 19 August 2022 à 22:15
    Вы выбраны победителем! Призы до 400 тыс. ₽ от WILBERRIES! ЗАБРАТЬ ПРИЗ: https://propartnerplus.top/x2g8?hs=d539a5b0b03ff0c60fe74a36f9224bf0&

    rjblf5

    Répondre
  • 27 August 2022 à 08:44
    Sophie

    bravo pour ce graal ! Effectivement une fois que tu as posé des braguettes et des ceintures, finalement un jean n’est pas si compliqué. En revanche, ce qui m’a arrêtée dans la couture des jeans, c’est le problème que tu rencontres : les tissus. J’en ai cousu tellement qui pochaient de manière inélégante aux genoux et aux fesses au bout d’une demi-journée, quelle déception ! et que de temps perdu ! On ne peut tout de même pas rester debout constamment… J”étais tellement déçue que j’ai stoppé toute fabrication de pantalon pendant des années. Aujourd’hui, des variations de poids m’obligent à me pencher de nouveau sur la question et j’ai dans mon viseur quelques patrons. Je te remercie de me rappeler l’existence du patron Dawn, moi non plus je n’avais pas été hyper inspirée quand il est sorti – même chose pour le Pietra – je me régale donc de tes divers compte-rendus !

    Répondre
    • 6 September 2022 à 15:04

      Oui, je m’y suis aussi mise suite à une variation de poids… et d’ailleurs, il faut que je m’en couse un autre car 1 jean, ça ne suffit pas !

      Répondre

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.